Mobilité : la carte verte devient blanche et numérique
30 juin 2020

Le 1er juillet 2020, la carte verte fera peau neuve. Le document vert imprimé en recto-verso fera place à un document recto à caractères noirs imprimés sur fond blanc. Il se déclinera également en version numérique.

Tout le monde connait le fameux document vert qui prouve que votre véhicule est assuré, communément appelé la « carte verte ». Il s’agit de la carte internationale d’assurance automobile. Actuellement, ce document doit être présent dans chaque véhicule.

A compter du 1er juillet 2020, la carte verte change de forme : elle se présentera sous la forme d’un document recto à caractères noirs imprimés sur fond blanc.

Par ailleurs, une version numérique de ce document d’assurance sera également disponible (même format, document à caractères noirs imprimés sur fond blanc). Concrètement, cela signifie que vous ne devrez plus nécessairement avoir le document papier sur vous, pour autant que vous puissiez, lors d’un contrôle, présenter la version électronique.

Si vous voyagez à l’étranger, il vous est toutefois conseillé d’imprimer le document et de le conserver à bord de votre véhicule. En cas de contrôle, vous disposerez ainsi toujours de la version papier et vous éviterez tout problème en cas de batterie déchargée, de vol de votre GSM ou encore de non-validité de la version numérique dans le pays où vous vous faites contrôler.

Que se passe-t-il si ma carte verte est encore valable après le 1er juillet 2020 ?

Aucun problème ! La preuve d’assurance recto-verso, ou carte verte, restera valable jusqu’au 31 décembre 2021 pour autant qu’elle ne soit pas arrivée à échéance.

Les dernières actualités