Report des soldes d’été au mois d’août : Le SDI appelle les consommateurs à soutenir les petits commerces !
28 mai 2020

Pour aider les commerces non alimentaires à se relancer après le confinement, le SDI a demandé que les soldes d’été soient reportées au mois d’août. Notre appel a été entendu, puisque la mesure a été adoptée par la Chambre ce 20 mai. La mesure était indispensable pour des commerces qui sortent très affaiblis par la période de confinement. Le SDI demande aux consommateurs de faire preuve de solidarité et de soutenir nos commerces de proximité.

Depuis le 18 mars dernier, tous les commerces non alimentaires ont été contraints de fermer leurs portes, une date à laquelle la vente des collections d’été n’avait même pas commencé. Conséquence : ces commerces disposent toujours aujourd’hui de l’intégralité de leur stock saisonnier qu’il leur a été interdit d’écouler.

Pour le SDI, un report de la période de soldes s’imposait donc de manière impérative afin de permettre aux commerçants de retirer un minimum de bénéfice de la vente de leur collection d’été.

Il n’en reste pas moins que, pour nombre d’opérateurs, les pertes de ces deux derniers mois ne pourront jamais être compensées. Ils ressortent très affaiblis de la période de confinement et la relance sera sans nul doute aussi lente que fragile.

Dans ces circonstances très difficiles, le SDI recommande aux consommateurs de faire preuve d’une solidarité maximale. S’il peut être tentant de commander des vêtements ou produits en grande surface ou en ligne dans l’espoir de faire une bonne affaire, il faut cependant être conscient que ce type de comportement est loin de constituer un acte anodin.

L’achat est un acte citoyen qui peut avoir des répercussions importantes sur notre société et la qualité de notre vie. Daniel Cauwel, Président du SDI : « En achetant en ligne, le consommateur participe inéluctablement à la précarisation de l’emploi, à la dégradation des conditions de travail et à la détérioration des commerces de proximité, pourtant tellement utiles ! »

Daniel Cauwel rappelle en effet l’importance de notre commerce de proximité qui n’est pas uniquement un acteur économique, mais aussi un partenaire social important qui structure la ville, fixe l’habitat, réunit les citoyens et contribue à la sécurité. Il est donc primordial de s’en souvenir et le soutenir, au risque de le voir complètement disparaître dans les prochaines années.

Le message du SDI est donc clair : « consommateurs, faites preuve de solidarité et donnez la priorité aux petits commerçants ! » 

Daniel Cauwel
Président

Les dernières actualités