fbpx
Entreprenariat : baisse des faillites en 2021
29 juillet 2022

Une diminution du nombre de faillites de PME de 9,2% a été constatée par rapport à 2020. Au vu de cette diminution, 2021 devient l’année ayant enregistré le moins de PME faisant faillite au cours des dix dernières années. Concrètement, en 2021, 6.532 PME ont fait faillite, provoquant la perte de 17.379 emplois.

L’année 2021, tout comme 2020 l’avait déjà été, est une année exceptionnelle à plus d’un titre et s’illustre par le plus faible contingent d’entreprises faisant aveu de faillite de ces dix dernières années. Ce reflux s’explique notamment par les mesures de sauvegarde des entreprises dans le cadre de la crise sanitaire, à savoir :

  • le moratoire sur les faillites,
  • le moratoire tacite sur les dettes fiscales et sociales,
  • les mesures fédérales, régionales et locales de soutien aux entreprises.

Au niveau des pertes d’emplois et de la répartition des faillites par taille d’entreprise, on constate qu’en moyenne 2,66 emplois sont perdus par faillite et que 96,5% des faillites concernent des entreprises de moins de 10 salariés. Les micro-entreprises sont clairement les plus touchées par les faillites.

Le commerce, l’horeca et la construction sont les trois secteurs d’activité les plus touchés par les faillites :

  • Le secteur de la construction recense en 2021 le plus grand nombre de faillites parmi les PME (1.411 faillites ayant causé la perte de 3.368 emplois). Il s’agit d’un cinquième de l’ensemble des faillites (21,6%) et des pertes d’emplois (19,4%).
  • Le secteur du commerce, avec 1.398 faillites enregistrées en 2021 représentant 3.379 emplois perdus, enregistre un nombre de PME défaillantes et de pertes d’emplois similaires au secteur de la construction. Le commerce est le deuxième plus grand secteur d’activité en Belgique en termes de PME.
  • L’horeca se classe en troisième position. Il représente environ 16% des PME défaillantes et des pertes d’emplois qui en découlent (1.047 faillites et 2.910 pertes d’emplois). Ce secteur d’activité ne regroupe pourtant que 6% de l’ensemble des PME en Belgique. Le secteur de l’horeca se distingue par un taux de faillite supérieur à la moyenne.

Ces trois activités rassemblaient, à elles seules, 59% des défaillances et 55,6% des pertes d’emplois de PME en 2021, une situation comparable à celle de 2020.

Au niveau de la répartition entre régions, un peu plus de 50% des faillites de PME sont intervenues en Flandre (3.426 faillites), pour 27,2% (1.774) en Wallonie et 20,4% en Région Bruxelles-Capitale (1.332 faillites).

Concernant la durée de vie des entreprises, en 2021, 2.164 PME établies entre 1 et 5 ans ont fait faillite. Cette catégorie représente plus d’un tiers des faillites de PME et 30% des pertes d’emplois. Un quart de l’ensemble des faillites de PME concernait des entreprises existant depuis au moins 5 ans mais moins de 10 ans (1.649). On peut donc conclure, selon ces chiffres, que les faillites sont fréquentes au sein des start-up et des entreprises de moins de cinq ans.

Les dernières actualités