fbpx
Dispensateurs de soins indépendants : une prime d’encouragement Covid-19
15 mars 2021

Le Conseil des ministres du 29 janvier 2021 a approuvé un projet d’arrêté royal visant à octroyer une prime unique d’encouragement en compensation des efforts supplémentaires consentis lors de la deuxième vague de la pandémie Covid-19 aux dispensateurs de soins indépendants et aux travailleurs salariés des maisons médicales.

En compensation des efforts supplémentaires consentis lors de la deuxième vague de la crise du coronavirus, soit pendant les mois de septembre, octobre et novembre 2020, les dispensateurs de soins indépendants, qu’ils effectuent leurs prestations à domicile ou dans le milieu hospitalier, et les travailleurs salariés des maisons médicales percevront une prime d’encouragement unique de maximum 985 euros bruts.

Pour les dispensateurs de soins indépendants, le montant précis de la prime est calculé sur la base du nombre total de jours pendant lesquels un dispensateur de soins a eu au moins un contact physique avec ses patients (jours de contact). Le montant maximum de 985 euros bruts est octroyé aux indépendants qui ont eu 739 de contact (nombre de patients x nombre de jours de contact avec ces patients) entre le 1er septembre et le 30 novembre 2020. Le paiement de la prime est effectué par l’INAMI sur le numéro de compte des intéressés.

Pour les travailleurs salariés des maisons médicales, l’arrêté royal prévoit que ce montant sera versé aux deux Fonds Maribel Social. Ce versement doit permettre aux Fonds de verser le montant aux maisons médicales concernées afin qu’elles puissent verser elles-mêmes la prime de 985 euros aux travailleurs salariés de leur centre.

Les dernières actualités